D’un protège-cahier à une ancienne actrice…

derayJ’ai trouvé chez un brocanteur ce banal protège cahier aux couleurs du « Café de Paris », qui allait pourtant me mener sur une piste atypique.

Le « Café de Paris » était un établissement d’angle d’un immeuble aujourd’hui disparu, il disposait donc de deux adresses : 76 quai de Clichy et 168 rue Martre. Les mêmes bâtiments étaient également occupés depuis début 1900 par une usine de tissage (« Société anonyme des établissements Poher » puis « Tissages de Clichy »), jusqu’en mai 1957 où fut prononcée l’expropriation immédiate « pour cause d’utilité publique des immeubles sis (…) rue Martre et Quai de Clichy (…) pour parvenir à la construction d’un groupe de 350 logements par l’Office municipal d’habitations à loyer modéré et à l’élargissement du Quai de Clichy » (le résultat de cette opération étant les barres d’immeubles toujours en place actuellement). Quant au café, je n’ai pas pu trouver à quelle date il avait ouvert ses portes, ni qui le tenait (pour cela, il faudrait que j’aille fureter plus en détails aux archives municipales).

Actrice parisienne

deray001Quoi qu’il en soit, je me suis amusée à essayer de retrouver la propriétaire du protège-cahier : Danièle Deray, comme elle l’a elle-même inscrit sur l’objet déniché. Et je fus alors surprise par mes trouvailles ! Danièle Deray était une actrice de cinéma et de théâtre, née en 1945 (je ne sais dans quelle localité). Fut-elle clichoise, passa-t-elle simplement par notre ville ? Je n’en ai pas la moindre idée. Mais elle ne devait pas vivre loin. L’école primaire indiquée sur le protège-cahier (« école de filles Marcellin Berthelot ») était située à Colombes (d’ailleurs, elle existe toujours).

deray003Par la suite, Danièle a pris des cours de comédie à l’Académie Charles Dullin, qui, si elle a souvent changé d’adresse, devait, d’après mes recherches, se trouver au Trocadéro aux années où elle y étudiait. Aujourd’hui méconnue, sauf de certains cinéphiles avertis et amateurs de productions françaises, Danièle a notamment joué dans : Trésor Party (1975) avec Francis Perrin ;  La Famille Cigale (1977) avec Carole Bouquet ; Les Enquêtes du Commissaire Maigret (1977) avec Jean Richard ; etc. ; jusqu’à Après Tout ce qu’on a Fait pour Toi en 1982 aux côtés de Michel Blanc.

Danièle Deray n’est malheureusement plus parmi nous, elle est décédée en 2010. Je n’ai pas pu trouver d’autres informations à son sujet, et rien n’indique que le protège-cahier n’aurait pas appartenu à une homonyme. Mais à la vue des dates (si Danièle est née en 1945 il est logique qu’elle ait été à l’école primaire dans les années 50) et des lieux, j’aime à croire qu’il s’agit bien d’un objet qui était dans le cartable de l’actrice…

deray004

Crédits photos : DR


2 réflexions sur “D’un protège-cahier à une ancienne actrice…

  1. Fascinant patcours d’un humble objet. 2010 ce n’est pas si ancien, je suis sûr qu’elle a encore des proches qui pourront confirmer ou infirmer votre hypothèse. À rectifier dans l’article : ‘Deray’ – comme indiqué sur le protège-cahier) et non ‘Debray’.

    J'aime

    1. Merci de m’avoir signalé cette erreur, faute d’inattention car je fais également des recherches sur les établissements Debray à Clichy, et avec la fatigue, l’un à remplacé l’autre lol. C’est corrigé. Bonne fin de journée.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s